Financer la croissance des entreprises de vidange de latrines en Tanzanie

MSC a aidé un groupe de 30 entreprises de vidange de latrines à se développer à Dar es Salaam. MSC a formé les entreprises pour les aider à accéder au fonds de roulement nécessaire à l’achat de nouveaux équipements d’assainissement. À la fin de 2017, ces entreprises avaient obtenu plus de 100 000 USD de prêts en fonds de roulement et avaient étendu leurs services dans toute la ville.

Création de boîtes à outils pour permettre aux institutions financières d’octroyer des prêts pour les besoins en eau et en assainissement de leurs clients en Asie, en Afrique et en Amérique latine

MSC a été engagé pour développer le concept WaterCredit de Water.org afin d’aider les banques, les IMF et les ONG à constituer leur portefeuille de financement WASH. MSC a développé une série de cinq boîtes à outils qui ont été largement utilisées par les partenaires de Water.org en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie, 150 directeurs de banque ont reçu une formation sur ces outils.

Soutien au programme dirigé par la FSDT sur les entreprises appartenant à des jeunes

Pour encourager un changement durable chez les décideurs politiques, le Financial Sector Deepening Trust (FSDT) a chargé MSC d’entreprendre une étude sur les exigences de formalisation des micro et petites entreprises en Tanzanie. MSC a produit des rapports mettant en évidence les principaux obstacles à la formalisation des entreprises auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs du pays. Ces rapports ont abouti à la création d’un comité de coordination de la formalisation des MPME.

Etude sur les paiements des réfugiés, Ouganda

MSC a cherché des informations sur les paiements numériques des réfugiés dans le contexte d’une attention croissante portée aux réfugiés dans le monde. Nous avons mené des recherches secondaires sur les initiatives en faveur des réfugiés dans un certain nombre de pays, notamment avec Airtel Uganda et DanChurch Aid (DCA) et une étude sur les super-agents et les agents financiers dans le pays. Les missions de MSC ont permis d’obtenir des informations sur la manière dont ces organisations traitaient, entre autres, des questions telles que l’appui aux paiements des réfugiés et la gestion des liquidités.

Numérisation des interventions en espèces du HCR en Zambie au camp de réfugiés de Meheba.

Le HCR en Zambie fournissait une assistance en espèces aux réfugiés du camp de Meheba. MSC a été chargé de concevoir et de tester la numérisation des paiements en espèces dans le cadre d’un projet qui a conçu et mis en œuvre la numérisation des interventions du HCR basées sur des paiements en espèces dans le camp. Au moment de la rédaction du présent rapport, le HCR était en train de reproduire les enseignements tirés du projet et de les reproduire sur d’autres sites.

Conseil sur la subvention au gaz de cuisine en Inde et redistribution de l’épargne au segment à faibles revenus

MSC a conçu des processus pour acheminer la subvention pour le GPL (gaz de cuisson) fournie par le gouvernement indien aux bénéficiaires éligibles. Une fois la subvention au GPL déployée, MSC a aidé le gouvernement à améliorer l’exécution et la communication du programme. Le gouvernement a redistribué les économies réalisées grâce à ce programme, aux ménages à faibles revenus dans le cadre de l’initiative Pradhan Mantri Ujjwala Yojana (PMUY). Après le lancement de PMUY, MSC a aidé le gouvernement à évaluer la mise en œuvre, avec un impact sur près de 50 millions de ménages ruraux et urbains.

Projet pilote d’éducation financière pour les petits exploitants agricoles au Kenya

Umati Capital a confié à MSC le développement d’une formation sur l’éducation financière par le biais de médias numériques aux petits exploitants dans les chaînes de valeur agricoles formelles au Kenya. MSC a travaillé avec Arifu sur le contenu et les méthodes de diffusion. À la fin du projet pilote, un tiers des petits exploitants membres d’Umati Capital avaient reçu une formation par le biais des modules d’éducation financière sur site et par SMS.

Alphabétisation numérique et financière pour les réfugiés et les communautés d’accueil en Tanzanie

Avec Arifu et de Fundación Capital, MSC a été mandaté par l’UNCDF pour développer et tester des programmes pilotes d’alphabétisation financière destinés aux réfugiés du plus ancien camp de réfugiés de Tanzanie, Nyarugusu. L’UNCDF a piloté un programme sur l’inclusion financière des réfugiés. Dans ce cadre, MSC a élaboré et testé des programmes d’alphabétisation numérique et financière destinés aux réfugiés. Le programme devrait être élargi entre 2018 et 2019, et plus de 30 000 réfugiés et hôtes devraient accéder au contenu pour améliorer leurs capacités financières.

Développer des produits d’éducation financière pour Faulu

MSC a soutenu Faulu Microfinance Bank lorsqu’elle souhaitait améliorer l’accès à une éducation de qualité pour les ménages à faibles et moyens revenus. MSC a aidé Faulu en matière de planification stratégique, d’études de marché, de développement de produits et de rapports de veille stratégique. MSC a soutenu des initiatives de formation pour Faulu MFB. Cet engagement a permis à Faulu MFB d’affiner ses produits et de développer ses capacités institutionnelles. Faulu a développé son portefeuille d’éducation financière avec plus de 7% du portefeuille de commerce de détail, de particuliers et de PME de l’établissement, axés sur l’éducation depuis septembre 2018.

Boîte à outils de connaissances financières pour renforcer les compétences des PME au Kenya et en Tanzanie

MSC s’est engagé à renforcer la capacité de crédit et d’investissement des PME agricoles pour l’alliance financière pour le commerce durable (FAST) en Tanzanie. MSC a mis au point une boîte à outils de connaissances financières (FLTBX) pour former les agro-entrepreneurs à la gestion financière, à la comptabilité, à l’établissement des coûts, à la gestion des risques, et au financement par emprunt. Fin 2018, plus de 2 000 entrepreneurs des secteurs de l’agriculture et des services en Afrique subsaharienne avaient été formés à l’aide de la FLTBX.