Conseil sur la subvention au gaz de cuisine en Inde et redistribution de l’épargne au segment à faibles revenus

Le gouvernement indien subventionne le GPL (gaz de cuisson) pour les bénéficiaires à faibles revenus étant éligibles. MSC a conçu des processus pour acheminer la subvention vers le compte bancaire de ces bénéficiaires. Une fois que le gouvernement indien a mis en place le processus et supprimé les doublons dans la base de données des bénéficiaires, environ 35,6 millions de comptes doublons sur un total de 182 millions ont été supprimés du système.

Après le succès du routage de la subvention GPL, MSC a aidé le gouvernement à améliorer l’exécution et la communication du programme. Nous avons également aidé à préparer et à structurer la campagne «Give It Up», dans le cadre de laquelle les personnes plus aisées étaient invitées à renoncer à leurs subventions. En conséquence, plus de 10 millions de personnes dans le pays ont abandonné leurs subventions. Le gouvernement estime que la mise en œuvre de ces réformes permettra d’économiser environ 3,23 milliards USD.
Le succès de ce programme a convaincu le gouvernement de numériser les transferts de prestations sociales dans le cadre de diverses initiatives.

Le gouvernement a redistribué les économies réalisées grâce à ce programme en fournissant gratuitement du gaz de cuisson et des cuisinières aux ménages à faibles revenus dans le cadre de l’initiative Pradhan Mantri Ujjwala Yojana (PMUY). Après le lancement de PMUY, MSC a aidé le gouvernement à évaluer la mise en œuvre. Nous avons effectué trois séries d’évaluations du programme, qui ont entraîné des changements importants dans les méthodes de distribution et les messages de sécurité, touchant près de 50 millions de ménages ruraux et urbains.

L’impact d’Ujjwala a été transformateur. Les études de MSC montrent que ce programme a eu un impact sur la santé, l’autonomisation des femmes et la structure sociale dans les zones rurales. MSC a également formulé des recommandations à l’intention du gouvernement en vue d’améliorer l’accessibilité des recharges de GPL dans les zones rurales.