Accélérateur de réseaux d’agents : rapports sur les réseaux d’agents dans 13 pays

Le programme Accélérateur du réseau d’agents (Agent Network Accelerator – ANA) identifie les facteurs responsables du succès ou de l’échec de réseaux d’agents à travers le monde. ANA utilise des enquêtes quantitatives à grande échelle qui mesurent la santé des réseaux d’agents dans différents pays. Il évalue les réseaux d’agents pour des fournisseurs sélectionnés au niveau national et au niveau des fournisseurs. Nos clients ANA comprennent M-Pesa, MTN, Orange, Vodafone, Tigo, Airtel, BKash et EasyPaisa dans 13 pays.

Dans le cadre du programme ANA, MSC effectue des évaluations stratégiques qualitatives sur des marchés naissants, comme le Nigeria et l’Indonésie. Les activités comprennent l’organisation de visites de cadrage pour rencontrer les fournisseurs et les intervenants afin de comprendre les réalités sur le terrain et l’évolution des services financiers digitaux. Les équipes MSC analysent les données et produisent des rapports par pays pour usage public, et créent également des analyses commerciales confidentielles et personnalisées pour certains fournisseurs.

L’équipe de recherche ANA a récemment conçu des points de repère qui décrivent les moteurs d’un réseau d’agents efficace et a élaboré un ensemble correspondant de paramètres pour affiner le questionnaire en vue d’une deuxième série de sondages. Ces benchmarks se concentrent sur les mesures opérationnelles clés que les fournisseurs peuvent utiliser pour déterminer comment un canal s’aligne avec sa proposition de valeur. Ces repères se traduisent par des analyses sur mesure et un outil d’évaluation rapide pour les prestataires.

La recherche de base ANA a été réalisée dans les pays suivants : Bangladesh, Bénin, Inde, Indonésie, Nigéria, Ouganda, Pakistan, Kenya, Philippines, Sénégal, Tanzanie, Zambie et Indonésie. Nous avons réalisé des enquêtes de deuxième vague au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda. Les rapports ont été publiés dans des pays comme le Bangladesh, l’Inde, l’Indonésie, le Kenya, le Nigéria, le Pakistan, l’Ouganda et la Tanzanie

Grâce aux sondages ANA et à la formation connexe : 11 fournisseurs ont revu leur stratégie de réseaux d’agents, 23 fournisseurs ont amélioré leurs systèmes de gestion des liquidités, tandis que 14 fournisseurs ont amélioré leurs formations sur la sélection des agents et leurs approches d’intégration. ANA a également permis à 10 fournisseurs d’améliorer la surveillance de leurs agents, tandis que 13 fournisseurs ont diversifié leurs activités de marketing et de communication et que 13 fournisseurs ont rendu la proposition de valeur pour les agents plus attrayante pour réduire le taux de désabonnement.