Communication sur la carte de santé pour les agriculteurs

Les cartes de santé agricole (SHC) constituaient un élément clé des projets pilotes du système de transfert des bénéfices directs (DBT) ou du système de distribution d’engrais activé par Aadhaar (AEFDS) en Inde. Le gouvernement indien avait confié à MSC le soutien et l’extension des projets pilotes dès le début. Les SHC informent les agriculteurs de l’utilisation appropriée des engrais et des nutriments pour les cultures. Leur utilisation était censée influencer la décision des agriculteurs lors de l’achat d’engrais. Nous avons découvert que les agriculteurs n’étaient pas du tout influencés par la SHC lorsqu’ils achetaient des engrais, car ils ne savaient pas comment l’utiliser ou ne la trouvaient pas utile.

MSC a mené une recherche centrée sur l’homme afin de comprendre les facteurs qui ont influencé les agriculteurs lorsqu’ils appliquaient des engrais dans leurs champs et leur perception de la SHC. La recherche a exploré les canaux permettant d’informer les agriculteurs sur la SHC et a identifié les changements qui modifient leur comportement. Nous avons utilisé les informations tirées de la recherche pour concevoir une campagne de sensibilisation utilisée par les autorités de district pour accroître l’adoption et l’utilisation de la SHC par les agriculteurs.

Ogilvy & Mather (O & M), une agence de publicité de premier plan, a utilisé nos idées pour concevoir la campagne, comprenant des spots radio informatifs et des affiches. Cet essai a été lancé dans le district de Krishna en Andhra Pradesh. Les interventions de MSC ont conduit les agriculteurs à utiliser activement les SHC dans le district de Krishna