Mise en place de villages sans cash en Inde

MSC s’est associé à la Société nationale des paiements indiens (NPCI) dans certaines zones géographiques en Inde pour montrer comment l’écosystème cash-lite peut être alimenté dans les zones rurales. Cette intervention s’inscrivait dans le contexte de la révolution numérique en cours en Inde. Le gouvernement indien continue de promouvoir l’accessibilité et l’utilisation des modes de paiement numériques dans tout le pays, ainsi qu’une économie dite « cash-lite ». Au cours des dernières années, de nombreuses réformes politiques et innovations conçues pour faire en sorte que l’économie indienne dépende moins de l’argent liquide ont donné une impulsion importante à la révolution numérique.

L’intervention de MSC s’est déroulée dans trois États indiens: Uttar Pradesh, Kerala et Odisha. L’intervention a permis d’augmenter la pénétration des comptes bancaires de 80% à 95% dans les lieux cibles en cinq mois.

Après l’intervention, 100% des comptes bancaires situés dans les emplacements cibles étaient dotés d’un nombre initial de numéros Aadhaar et mobile, condition préalable à la réalisation de transactions numériques compatibles Aadhaar.
Dans l’État d’Odisha, la liaison de numéro de téléphone mobile aux comptes bancaires est passée de 12% à 91%. Au cours du processus, les clients ont effectué leur première transaction numérique. Globalement, les transactions numériques ont augmenté de 30 à 35% en cinq mois.

Dans la ville de Ramnagar, dans le district de Varanasi, dans l’Uttar Pradesh, MSC a travaillé sur la stratégie et le plan de mise en œuvre visant à transformer Ramnagar en un village moins rentable. Nous avons multiplié les campagnes de sensibilisation sur l’application BHMI et * 99 # (USSD), qui sont passées de cinq à 150 marchands. MSC a aidé à embarquer 20 nouveaux marchands sur BHIM et 20 autres marchands sur Paytm à accepter les paiements numérique. MSC a aidé 9% des tisserands à recevoir leurs salaires numériquement dans leurs comptes bancaires.

Plus d’informations ICI et ICI