Économie comportementale et conception centrée sur l’utilisateur : de nouvelles perspectives pour les méthodes de recherche

Le comportement humain est fascinant, ne serait-ce qu’à cause du nombre infini de permutations possibles des facteurs contextuels qui influencent la pensée et le ressenti de l’être humain. Le processus qui conduit aux choix ou aux actions de chacun est encore plus complexe. De plus, ces choix et/ou les actions correspondantes ne sont pas nécessairement influencés par les mêmes facteurs. Pourtant, l’analyse de ces facteurs permet souvent de comprendre certaines particularités du comportement humain, comme par exemple le fait qu’un changement de design d’une bouteille de boisson réduit la consommation ou la propension à choisir des produits de base qui coûtent plus cher. Il existe des exemples similaires dans les services financiers, comme par exemple la manière dont la modification d’un formulaire d’ouverture de compte en stimule l’usage ou celle de l’approche des compétences financières augmente les dépôts moyens auprès des banques et des institutions de micro-finance (IMF)