Distribution 2.0 – l’avenir de la distribution d’argent mobile

La GSMA souhaitait faire une étude sur les réseaux de distribution d’argent mobile et a confié l’évaluation du marché des fournisseurs d’argent mobile à MSC.
La recherche a permis d’évaluer et de documenter les principaux canaux de distribution de réseaux d’agents. Le rapport qui en résulte est maintenant l’un des téléchargements les plus populaires du site internet de la GSMA.

Développer des produits et services financiers digitaux centrés sur les femmes pour le Bangladesh

MSC a travaillé pour IFC au Bangladesh afin de renforcer l’inclusion financière des femmes par le biais de services financiers mobiles. Nous avons mené une recherche approfondie pour comprendre les besoins, les exigences et les préférences des utilisatrices de services financiers mobiles dans le pays et avons conçu deux produits centrés sur les femmes.

Le Financial Inclusion Lab va investir 9,5 millions USD pour soutenir les start-ups FinTech

En Inde, MSC a lancé le «Financial Inclusion Lab» (laboratoire d’inclusion financière), destiné à fournir des services de conseil, d’accompagnement, de créations de prototypes et des services personnalisés aux jeunes FinTech qui sont en phase de démarrage, et se concentrent sur les segments à faibles et moyens revenus.
Le Financial Inclusion Lab devait former environ 60 FinTech sur une période de quatre ans.

Analyse de l’interface utilisateur de Vodafone M-Pesa

Les experts de MSC ont mené des recherches préliminaires dans cinq états d’Inde afin d’élaborer des recommandations sur l’amélioration de l’expérience utilisateur de la plate-forme USSD de M-Pesa et des suggestions d’amélioration concernant les communications sur la plate-forme.
La mission a eu un impact positif sur la base de clients de Vodafone Inde, qui comptait alors 3 millions d’utilisateurs.

Le programme i3 pour les clients de l’IMT au Bangladesh et au Vietnam

Dans le cadre du programme Innovate, Implement, Impact (i3), MSC s’efforce d’optimiser la conception et la fourniture de produits et services afin de répondre aux besoins des clients à faibles et moyens revenus. Le programme i3 aura un impact direct sur au moins 400 000 clients mal desservis au cours des trois prochaines années au Bangladesh et au Vietnam.