Manoj Sharma MSC

Manoj Kumar Sharma

Directeur

Manoj est directeur général régional de MicroSave pour l’Asie et l’Afrique anglophone.
LinkedInMail

C’est un expert du développement et de la finance inclusive avec plus de 28 ans d’expérience en Afghanistan, au Bangladesh, en Inde, en Indonésie, en Italie, au Kenya, au Népal, aux Philippines, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en RDP lao, au Sri Lanka, au Myanmar, en Suède et au Vietnam. Manoj supervise les équipes de développement, de transformation numérique, d’initiatives liées à Fintech, au financement et développement des chaînes de valeur, celles dédiées aux PME, au financement environnemental et aux services de conseil en capital. Au sein de MicroSave, il dirige des projets de réduction d’échelle pour les banques commerciales, développant des produits d’épargne durables pour les petits entrepreneurs et en renforçant les capacités institutionnelles des IMF. Il a joué un rôle clé dans l’intégration des audits de portefeuille de prêts dans les IMF en tant qu’outil permettant aux banques d’évaluer les décisions de prêt et d’investissement, et a dirigé la préparation de boîtes à outils : une sur le développement organisationnel pour les institutions financières et une axée sur le prêt aux entreprises. Il a joué un rôle de premier plan dans le domaine des services financiers digitaux de MicroSave, soutenant le développement de stratégies et la gestion de réseaux d’agents pour diverses banques en Inde, aux Philippines et en Papouasie Nouvelle Guinée. Ses domaines d’intérêt incluent la mise en place d’un laboratoire d’innovation en tant que contribution de MicroSave à la création d’un laboratoire d’innovation pour fintechs avec l’aide du CIIE Ahmedabad en association avec JPMC, l’assistance aux institutions de microfinance en démarrage, le développement de produits, la recherche marketing et la microfinance urbaine.

Quelques exemples de ses travaux récents incluent :

  • Concevoir le premier  » laboratoire d’inclusion financière  » au monde dédié au soutien des start-ups Fintech qui se consacrent aux marchés à faibles et moyens revenus (LMI), financé par la J.P. Morgan Chase Foundation en Inde : Conceptualiser la création d’un laboratoire d’inclusion financière pour les jeunes start-ups fintech axées sur les segments de l’IMT ; superviser la conception d’un programme quinquennal visant à gérer plusieurs cohortes dans ce laboratoire. (2018)
  • Le programme intitulé Pathways to Enhancing Financial Inclusion in Aspirational Districts ( » Voies pour améliorer l’inclusion financière dans les districts en Inde « ), financé par la Fondation Bill & Melinda Gates : Responsable de la gestion du projet et de la réalisation des jalons et des cibles, de l’élaboration de la stratégie et du plan d’action pour chaque district en fonction d’un diagnostic détaillé sur le terrain. (2018 – En cours)
  • Évaluation du secteur de l’enseignement privé peu coûteux en Indonésie, financé par Gray Matters Capital : Responsable de la planification et de la gestion du projet, de la liaison avec le GMC et d’autres intervenants du côté du client. (2017 – En cours)
  • Digital Microfinance Project II (Projet de Microfinance Numérique II) en Asie financé par MetLife Foundation: il a fourni un soutien technique à l’institution dans la transformation numérique de ses services financiers. (2017 – En cours)
  • Faciliter l’adoption de services financiers digitaux dans une institution de microfinance au Bangladesh, financé par la Metlife Foundation. Gestion et implémentation complète du projet visant à faciliter l’adoption de canaux de services financiers numériques pour la fourniture de produits et services de microfinance, y compris l’épargne et le crédit, dans une grande institution de microfinance du Bangladesh, BURO. (2015-2016)
  • Appui à la mise en œuvre des paiements G2P et des transferts directs de prestations dans le cadre des programmes de protection sociale en Inde, financé par la Fondation Bill & Melinda Gates. Un ambitieux programme de transfert de prestations au titre de plusieurs régimes, directement dans les comptes liés à Aadhaar des bénéficiaires éligibles, a été lancé pour un essai pilote dans 31 districts. Responsable d’une équipe de consultants chargés d’examiner et d’évaluer les programmes pilotes et de fournir des apports stratégiques et opérationnels à l’UIDAI et aux parties prenantes; coordination avec les parties prenantes dans les bureaux de district pour la planification et l’exécution. (2013- 2017)
  • Assistance technique aux partenaires de l’UNCDF pour les programmes PFIP et MM4P dans plusieurs pays d’Asie, financée par l’UNCDF. Le Programme d’inclusion financière dans le Pacifique (PFIP) de l’UNCDF est mis en œuvre dans les pays du Pacifique (Fidji, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Îles Salomon, Timor-Leste, Tonga et Vanuatu) pour soutenir le développement et le déploiement des services financiers mobiles et sans agence, améliorer les produits et mécanismes de prestation et créer des partenariats qui offrent de meilleurs services aux clients. Responsable de la gestion des projets PFIP et MM4P en Asie, fournissant des conseils techniques sur la mise en œuvre des composantes du projet. (2013-2016)

Avant de rejoindre MicroSave, Manoj était directeur général adjoint à la Small Industries Development Bank of India (SIDBI). Durant son service à la SIDBI, Manoj a fait partie de l’équipe de financement des PME qui a négocié avec la Banque mondiale (investisseur principal), le DFID, la KfW et la GTZ un programme d’aide au secteur privé de 225 millions USD. Manoj était responsable de la gestion du fonds et d’une assistance technique de 22 millions d’USD pour la conception et la mise en œuvre du programme en plusieurs volets. Manoj a également beaucoup travaillé à la conception et à la mise en œuvre de programmes de promotion des micro-entreprises et de création de sources de revenus dans les zones rurales. Le programme est aujourd’hui développé dans plus de 65 sites et a permis de promouvoir plus de 17 500 entreprises. M. Manoj est titulaire d’une maîtrise ès sciences en environnement de l’Université Sikkim Manipal, en Inde. Il parle couramment l’anglais et l’hindi.

Manoj Sharma MSC

Manoj Kumar Sharma

Directeur

Manoj est directeur général régional de MicroSave pour l’Asie et l’Afrique anglophone.
LinkedInMail

C’est un expert du développement et de la finance inclusive avec plus de 28 ans d’expérience en Afghanistan, au Bangladesh, en Inde, en Indonésie, en Italie, au Kenya, au Népal, aux Philippines, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en RDP lao, au Sri Lanka, au Myanmar, en Suède et au Vietnam. Manoj supervise les équipes de développement, de transformation numérique, d’initiatives liées à Fintech, au financement et développement des chaînes de valeur, celles dédiées aux PME, au financement environnemental et aux services de conseil en capital. Au sein de MicroSave, il dirige des projets de réduction d’échelle pour les banques commerciales, développant des produits d’épargne durables pour les petits entrepreneurs et en renforçant les capacités institutionnelles des IMF. Il a joué un rôle clé dans l’intégration des audits de portefeuille de prêts dans les IMF en tant qu’outil permettant aux banques d’évaluer les décisions de prêt et d’investissement, et a dirigé la préparation de boîtes à outils : une sur le développement organisationnel pour les institutions financières et une axée sur le prêt aux entreprises. Il a joué un rôle de premier plan dans le domaine des services financiers digitaux de MicroSave, soutenant le développement de stratégies et la gestion de réseaux d’agents pour diverses banques en Inde, aux Philippines et en Papouasie Nouvelle Guinée. Ses domaines d’intérêt incluent la mise en place d’un laboratoire d’innovation en tant que contribution de MicroSave à la création d’un laboratoire d’innovation pour fintechs avec l’aide du CIIE Ahmedabad en association avec JPMC, l’assistance aux institutions de microfinance en démarrage, le développement de produits, la recherche marketing et la microfinance urbaine.

Quelques exemples de ses travaux récents incluent :

  • Concevoir le premier  » laboratoire d’inclusion financière  » au monde dédié au soutien des start-ups Fintech qui se consacrent aux marchés à faibles et moyens revenus (LMI), financé par la J.P. Morgan Chase Foundation en Inde : Conceptualiser la création d’un laboratoire d’inclusion financière pour les jeunes start-ups fintech axées sur les segments de l’IMT ; superviser la conception d’un programme quinquennal visant à gérer plusieurs cohortes dans ce laboratoire. (2018)
  • Le programme intitulé Pathways to Enhancing Financial Inclusion in Aspirational Districts ( » Voies pour améliorer l’inclusion financière dans les districts en Inde « ), financé par la Fondation Bill & Melinda Gates : Responsable de la gestion du projet et de la réalisation des jalons et des cibles, de l’élaboration de la stratégie et du plan d’action pour chaque district en fonction d’un diagnostic détaillé sur le terrain. (2018 – En cours)
  • Évaluation du secteur de l’enseignement privé peu coûteux en Indonésie, financé par Gray Matters Capital : Responsable de la planification et de la gestion du projet, de la liaison avec le GMC et d’autres intervenants du côté du client. (2017 – En cours)
  • Digital Microfinance Project II (Projet de Microfinance Numérique II) en Asie financé par MetLife Foundation: il a fourni un soutien technique à l’institution dans la transformation numérique de ses services financiers. (2017 – En cours)
  • Faciliter l’adoption de services financiers digitaux dans une institution de microfinance au Bangladesh, financé par la Metlife Foundation. Gestion et implémentation complète du projet visant à faciliter l’adoption de canaux de services financiers numériques pour la fourniture de produits et services de microfinance, y compris l’épargne et le crédit, dans une grande institution de microfinance du Bangladesh, BURO. (2015-2016)
  • Appui à la mise en œuvre des paiements G2P et des transferts directs de prestations dans le cadre des programmes de protection sociale en Inde, financé par la Fondation Bill & Melinda Gates. Un ambitieux programme de transfert de prestations au titre de plusieurs régimes, directement dans les comptes liés à Aadhaar des bénéficiaires éligibles, a été lancé pour un essai pilote dans 31 districts. Responsable d’une équipe de consultants chargés d’examiner et d’évaluer les programmes pilotes et de fournir des apports stratégiques et opérationnels à l’UIDAI et aux parties prenantes; coordination avec les parties prenantes dans les bureaux de district pour la planification et l’exécution. (2013- 2017)
  • Assistance technique aux partenaires de l’UNCDF pour les programmes PFIP et MM4P dans plusieurs pays d’Asie, financée par l’UNCDF. Le Programme d’inclusion financière dans le Pacifique (PFIP) de l’UNCDF est mis en œuvre dans les pays du Pacifique (Fidji, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Îles Salomon, Timor-Leste, Tonga et Vanuatu) pour soutenir le développement et le déploiement des services financiers mobiles et sans agence, améliorer les produits et mécanismes de prestation et créer des partenariats qui offrent de meilleurs services aux clients. Responsable de la gestion des projets PFIP et MM4P en Asie, fournissant des conseils techniques sur la mise en œuvre des composantes du projet. (2013-2016)

Avant de rejoindre MicroSave, Manoj était directeur général adjoint à la Small Industries Development Bank of India (SIDBI). Durant son service à la SIDBI, Manoj a fait partie de l’équipe de financement des PME qui a négocié avec la Banque mondiale (investisseur principal), le DFID, la KfW et la GTZ un programme d’aide au secteur privé de 225 millions USD. Manoj était responsable de la gestion du fonds et d’une assistance technique de 22 millions d’USD pour la conception et la mise en œuvre du programme en plusieurs volets. Manoj a également beaucoup travaillé à la conception et à la mise en œuvre de programmes de promotion des micro-entreprises et de création de sources de revenus dans les zones rurales. Le programme est aujourd’hui développé dans plus de 65 sites et a permis de promouvoir plus de 17 500 entreprises. M. Manoj est titulaire d’une maîtrise ès sciences en environnement de l’Université Sikkim Manipal, en Inde. Il parle couramment l’anglais et l’hindi.